Podcast BBB: vos questions, nos réponses

BBB Podcast icône

Après un premier essai fructueux il y a quelques semaines, vos podcasteurs de charme (enfin, c’est Thiergow l’atout charme), reviennent auprès de vous pour prendre vos questions.

Comme la première fois, nous répondrons à toutes vos questions (enfin, on va essayer) que vous vous posez, faites quand même en sorte qu’il y ait un lien avec le football ;) Que votre question nécessite une réponse rapide, si vous voulez qu’on parle d’un point précis du dernier match des Giants ou si vous avez envie de lancer un débat, n’hésitez pas, au pire, votre question sera réutilisée comme sujet de débat dans un autre podcast.

Pour nous envoyez vos questions, deux solutions :

  • Dans les commentaires de cet article
  • Via l’onglet « Posez vos questions » juste au dessus de cet article. Par ce moyen, vous ne recevrez pas forcément de confirmation de bonne réception de notre part mais normalement, il n’y a pas de problème, nous l’avons bien reçu.

Normalement, Thiergow ayant un emploi du temps de 1er ministre, tout peut encore basculer, nous devrions enregistrer le podcast jeudi matin. Vous pouvez donc envoyez votre (ou vos, si vous en avez plein, envoyez les toutes) question avant jeudi matin 8h.

D’ici là, en espérant recevoir une avalanche de questions, je profite de l’occasion qui m’est offerte avec cet article, pour vous remercier pour tous vos commentaires à propos du podcast, pour votre intransigeance vis à vis des difficultés techniques du début et des analyses approximatives de Thiergow, et pour, très souvent, continuer le débat que l’on a eu dans l’émission dans les commentaires. Continuez de nous envoyer toutes vos remarques et commentaires (même si vous n’avez rien à redire, vous pouvez aussi nous laisser un simple mot gentil, on apprécie avec Gauthier :) )

2014 W12: Cowboys 31 @ Giants 28

Crédit photo: Giants.com

Plus les semaines avancent et plus il est difficile de trouver les mots pour décrire le spectacle que nous livrent nos Giants. C’est certainement plus facile de faire une analyse approfondie quand l’équipe gagne mais être fan ça veut aussi dire être là dans les moments durs.

Les Gmen étaient pourtant très bien partis en inscrivant le premier touchdown de la rencontre à l’issue de leur première série offensive. C’est assez rare chez les Giants en ce moment donc on se permet de le noter. Mais ce qui a réellement lancé les Giants fut cette incroyable réception d’Odell Beckham Jr. (encore lui!) en début de second quart temps qui s’acheva dans l’endzone. Incroyable ne suffit pas à qualifier cette réception dont le ralenti a été passé et repassé plusieurs fois par les commentateurs complètement abasourdis par l’exploit du rookie. Non seulement Beckham Jr. a réussi à attraper le ballon alors qu’il faisait l’objet d’une interférence de la part de Brandon Carr, mais en plus il réalise cette réception avec une seule main et en pleine extension. Je vous invite à revoir et revoir encore cette action exceptionnelle qui vous fera peut être oublier que les Giants ont perdu cette rencontre.

Oui, parce que malgré tout le succès que les Giants ont eu en première mi-temps (21-10 à la pause), les Cowboys sont sortis vainqueur de cette rencontre. Pourquoi? On aurait presque envie de dire que les Giants avaient épuisé leur quota de succès pour un match. Les Giants qui ne puntèrent qu’une seule fois durant la première mi-temps ne semblaient plus capable d’avancer en seconde mi temps.

Même si l’avance était relativement confortable, elle n’était certainement pas suffisante pour faire croire aux Cowboys que le match était perdu. Les visiteurs étaient d’ailleurs parvenus à réduire leur retard à 4 points suite à une bourde défensive au milieu du 3e quart temps.

Pas de panique, les Giants étaient toujours en tête et avançaient bien sur le terrain. Mais voilà, au moment d’agrandir leur avance, une passe mal calibrée de Manning et peut être un manque d’effort du receveur (Et si il avait sauté plus haut! Et si…) résultat en une interception.

L’étincelle que les Cowboys attendaient pour rallumer leur feu était enfin arrivée. A partir de là, Dallas repris l’avance sur un TD de Dez Bryant qui était complètement démarqué (allez comprendre comment…). Big Blue remonta au score une nouvelle fois sur un TD d’Adrien Robinson suite à une série en goal line qui permit aux commentateurs de rappeler les choix douteux des Giants la semaine précédente.

Mais avec plus de 2 minutes au chrono, Dallas avait largement le temps de remonter le terrain pour le touchdown de la victoire. Et c’est exactement ce qu’ils firent. Au bout d’un drive d’à peine une minute, Romo & co étaient aux portes de l’endzone des Giants. Il faut croire que sur cette action décisive, les Giants avaient gardé ses DL sur le banc puisque Romo eu tout le temps du monde (plus de 6 secondes!) pour trouver Dez Bryant pour un touchdown.

Malgré 1 minute au chrono, 3 timeouts et juste 3 points de retard, les Giants ne se sont pas montrés capable de remonter le terrain.

Résultat: Défaite 31-28

Mention spéciale:

  • Odell Beckham Jr.: Après plusieurs semaines à nous en mettre plein la vue, OBJ trouve sa place dans cette catégorie si spéciale pour en avoir mis plein la vue à la ligue entière. Oui, car on a vraiment le sentiment que la NFL a découvert OBJ dimanche soir contre les Cowboys. Même Dez Bryant n’avait que des bonnes choses à dire sur son adversaire. Et bien entendu la principale raison est cette incroyable réception de Beckham Jr. (pour ceux que ça amuse, une histoire assez cocasse sur photographe qui a raté ou presque d’immortaliser cette action) mais aussi les 9 autres qui lui ont permis de cumuler 146 yards et 2 TD.
    Au final, si il ne fait aucun doute que l’OL Zack Martin aurait aussi pu être un très bon choix de draft pour les Giants, Odell Beckham Jr. confirme une fois de plus que les Gmen ont fait le bon choix. Oui, oui, je sais. Je me répète :)
    Beckham Jr. espère que cette réception ne sera pas la plus belle de sa carrière et on ne va pas le contrarier si il peut faire mieux.

Le positif:

  • Geoff Schwartz: Le retour de la plus grosse signature des Giants cette intersaison a été remarqué. Malgré une pression concédée, sa performance était bonne, particulièrement en run blocking. La plus grosse course des Giants pour 18 yards a d’ailleurs été permise par Schwartz.

Le moyen:

  • Eli Manning: Généralement, un match qui se termine avec une fiche de 29/40 (72,5%), 338 yards, 3 TD et 1 interception est un bon match. Mais dans le cas d’Eli Manning dimanche dernier, on ne peut aboutir à une conclusion. Non seulement il est en grande partie responsable de l’interception qui tourne le match, il est aussi coupable d’avoir raté Odell Beckham Jr. qui était complètement démarqué. Certes ce raté ne s’est pas converti en turnover, mais un big play aurait certainement eu un effet sur la défense adverse. Il avait d’ailleurs commis la même erreur la semaine précédente contre les 49ers. C’est à croire qu’Eli est trop pressé de se débarrasser du ballon qu’il bâcle ses lectures.

Le négatif:

  • La défense: L’escouade de Perry Fewell dans son ensemble mérite d’être mise à l’amende, coaches comme joueurs. Le TD de Beasley est un bel exemple de défaut d’exécution sur le terrain de la part des joueurs. Que fait encore Jayron Hosley sur un terrain de NFL? De même, la décision de mettre Markus Kuhn et Mike Patterson plutôt que Robert Ayers et Damontre Moore pour rusher Tony Romo sur le drive final est une décision assez étonnante. Le fait est que trop rarement la défense de Perry Fewell a été capable de tenir aux moments décisifs et vous pouvez être certain que le touchdown de la victoire des Cowboys restera dans la mémoire des cadres des Giants au moment de décider du sort de Fewell.

Au passage, les Giants sont mathématiquement éliminés de la qualification aux playoffs. L’année dernière, l’équipe avait « encore ses chances » jusqu’à la 14e semaine.

Analyse d’avant match : 2014 W12 Cowboys @ Giants

Désespéré, résigné ? Je vous comprend. Quand l’attaque va bien la défense ne suit pas et quand la défense joue bien l’attaque joue mal. Retenons que nous en avons fini avec l’Alternate porte poisse.

Le statut des blessés :

Participation en doute = Au moins 75% de chance de ne pas jouer.                                     Participation incertaine = 50% de chance jouer.

New York Giants :

  • Ne jouera pas : Jacquian Williams, Cullen Jenkins, Justin Pugh
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : N/A
  • Participation probable : Mathias Kiwanuka

Dallas Cowboys :

  • Ne jouera pas : Tyler Patmon
  • Participation en doute :
  • Participation incertaine :
  • Participation probable : Josh Brent, Tyrone Crawford, Doug Free, Nick Hayden, Rolando McClain, Tony Romo

Ce qu’il faut regarder :

1- La ligne offensive

J’aurais pu faire un point pour l’attaque à la passe puis un autre pour l’attaque à la course mais comme le problème dans les deux cas est le même c’est à dire la ligne offensive, on va tout regrouper ici. Incapable d’ouvrir des brèches, de protéger correctement Eli, la ligne offensive va devoir se réveiller si elle ne veut pas revoir Eli quitter le terrain à cause du coup de trop.

2-La bataille contre la ligne offensive adverse

Notre point faible est le point fort de Dallas alors autant dire que nos chances de victoires passent par cette confrontation, il faudra être réactif et refermer les brèches ouvertes pour Murray puis mettre de la pression sur Romo afin qu’il n’ai pas le temps de boire un café avant de trouver Witten ou Bryant, surtout avec notre secondary …

3-Le playcalling

Sans réaction il y a deux semaines en défense contre Seattle, offrant difficilement de bonnes cibles ouvertes en attaque la semaine dernière, on a déjà vu beaucoup mieux sur ce point et côté attaque cela aurait pu être pire la semaine dernière si Odell Beckham Jr. n’avait pas fait quelques superbes catches.

Météo : Les températures n’iront pas au dessus de 6°C ce soir à East Rutherford. Des averses seront attendues et le vent devrait d’abord être calme puis un peu plus violent au fil du match.

Pronostic :

C’est franchement impossible de faire un pronostic quand Big Blue joue, qui sera mauvais cette fois ? Quelle(s) escouade(s) ? Quel(s) poste(s) ? Ce que je peut dire déjà est que nous allons très certainement perdre mais puisqu’il faut donner un score … DAL@NYG 31-20

Le retour de Geoff Schwartz de plus en plus probable

new-york-giants

Quand les Giants ont signé Geoff Schwartz, beaucoup ont salué cette transaction étant donné que Schwartz était considéré comme l’un des meilleurs OL disponibles tandis que les Giants avaient un énorme besoin de sang neuf dans leur ligne offensive.

Malheureusement pour l’équipe et pour Schwartz, ce dernier s’est blessé durant la présaison et a été placé sur l’IR avec la désignation spéciale pour revenir plus tard dans la saison. Le moment de son retour est enfin revenu. Enfin on pense.

Geoff Schwartz a été réactivé cette semaine et son retour sur le terrain contre les Cowboys dimanche prochain est de plus en plus probable (pour ne pas dire certainà. Il a pleinement participé aux entraînements cette semaine tant au poste de G que de T.

Son retour tombé à point nommé vu l’état pitoyable de la ligne offensive auquel s’ajoute la blessure de RT Justin Pugh dimanche dernier contre les 49ers. On ne sait pas encore si Schwartz (initialement prévu pour jouer au poste de LG) remplacera RG John Jerry ou RT Justin Pugh.

***

Autres news:

Pronostics NFL 2014: Week 12

Mauvaise nouvelle à tous les fans de football, il ne reste plus que 6 semaines de saison régulière :( La saison va à une vitesse folle et la tête de notre classement des pronostics aussi (j’ai bossé pendant une semaine sur cette transition, merci de l’apprécier). La semaine dernière, j’avais prévenu qu’il était possible de faire des écarts et je suis ravi de voir que vous m’avez écouté; voici les résultats de la semaine passée :

9. Gemelli : 5 points
6. Rookie_BzH : 6 points
6. BaptisteV : 6 points
6. Denvis (gros craquage du leader) : 6 points
4. Thiergow : 7 points
4. MistertomC: 7 points
3. NYG Big Blue : 8 points

Et nous avons deux gagnants cette semaine, avec 9 points (ce qui est beau sur une semaine si compliquée), nous retrouvons Laurent et MrMaslash. Bravo à vous. Comme d’habitude, rien n’est encore définitivement joué (même si ça va être compliqué pour moi de remonter en tête), alors soyez bons.

Oakland Raiders – Kansas City Chiefs, vendredi à 2h30

Thiergow: Chiefs

Rookie_BzH: Chiefs

Atlanta Falcons – Ceveland Browns, dimanche à 19h

Thiergow: Browns

Rookie_BzH: Browns

Buffalo Bills – New York Jets, dimanche à 19h

Thiergow: Bills

Rookie_BzH: Jets

Chicago Bears – Tampa Bay Buccanneers, dimanche à 19h

Thiergow: Bears

Rookie_BzH: Bears

Houston Texans – Cincinnati Bengals, dimanche à 19h

Thiergow: Bengals

Rookie_BzH: Bengals

Indianapolis Colts – Jacksonville Jaguars, dimanche à 19h

Thiergow: Colts

Rookie_BzH: Colts

Minnesota Vikings – Green Bay Packers, dimanche à 19h

Thiergow: Packers

Rookie_BzH: Packers

New England Patriots – Detroit Lions, dimanche à 19h

Thiergow: Patriots

Rookie_BzH: Patriots

Philadelphia Eagles – Tennessee Titans, dimanche à 19h

Thiergow: Eagles

Rookie_BzH: Eagles

San Diego Chargers – Saint Louis Rams, dimanche à 22h05

Thiergow: Rams

Rookie_BzH: Chargers

Seattle Seahawks – Arizona Cardinals, dimanche à 22h25

Thiergow: Seahawks

Rookie_BzH: Cardinals

Denver Broncos – Miami Dolphins, dimanche à 22h25

Thiergow: Broncos

Rookie_BzH: Dolphins

San Francisco 49ers – Washington Redskins, dimanche à 22h25

Thiergow: 49ers

Rookie_BzH: Niners

New York Giants – Dallas Cowgirls, lundi à 2h30

Thiergow: Giants

Rookie_BzH: GIANTSSSSS, beat the ‘girls

New Orleans Saints – Baltimore Ravens, mardi à 2h30

Thiergow: Ravens

Rookie_BzH: Saints

2014 W11: 49ers 16 @ Giants 10

Crédit photo: Giants.com

On ne va pas se mentir, les Giants ne partaient pas vraiment favoris dans cette rencontre et donc leur défaite n’est pas une réelle surprise. Ce qui est par contre plus surprenant ce sont les principaux responsables de cette défaite: alors que ces dernières semaines on assistait à des prestations pitoyables défensifs avec de l’autre côté un bel effort offensif, cette fois c’était complètement l’inverse.

Les Giants avaient annoncé des changements drastiques en défense et on a vu un net progrès par rapport à la semaine dernière. Certes, on est encore loin du résultat optimal mais limiter les 49ers à moins de 200 yards à la passe et à peine plus de 150 yards à la course ainsi que 3 FG et 1 TD, ça reste nettement meilleur que ce qu’on a vu contre les Seahawks. Alors pour ceux qui s’attendaient à ce que je peste contre Perry Fewell pour avoir garanti une victoire des Giants cette semaine, je vais vous décevoir car je ne le ferais pas. En effet, le coordinateur défensif et ses joueurs ne sont pas les principaux coupables ici.

Non, aussi étrange que cela puisse paraître, les principaux coupables sont les joueurs offensifs et tout particulièrement Eli Manning. J’adore Eli, vous le savez bien. Mais quand il lance 5 interceptions en un match alors qu’il n’en avait lancé que 6 depuis le début de la saison, on se sent comme un vétéran qui a des cauchemars du temps passé au Vietnam. Et franchement, c’est terrifiant! C’était pas ma guerr… Pardon! Je m’égare.

Bref, il ne faut pas chercher midi à 14h. Si tu passes la majorité de ton temps à refiler le ballon à l’adversaire, même si celui-ci n’est pas si bon que ça (oui parce que ne marquer que 16 points contre la défense des Giants, c’est quand même un peu la honte), au bout d’un moment, l’adversaire en profite. Et il aurait tort de s’en priver.

Résultat: Défaite 16-10

Le positif:

  • Odell Beckham Jr.: Je crois que je pourrais faire un copier-coller de ce que je dis chaque semaine sur le rookie depuis qu’il joue cette saison. Encore une fois une grande prestation avec 6 passes pour 93 yards dont une superbe réception de 37 yards à 4 yards de l’endzone.
  • Les special teams: On a pas l’habitude de dire beaucoup de bien sur cette escouade mais là ils se sont illustrés à plusieurs. Il faut citer en premier lieu Josh Brown qui a réalisé un onside kick à la perfection et a ensuite causé un fumble récupéré par Mark Herzlich. Les Giants ont aussi changé leur stratégie en KR avec 2 joueurs placés en profondeur. Cela semble avoir des résultats bien meilleurs qu’avant.
  • La défense: Comme je l’ai dit en introduction, on a pu constater une nette amélioration par rapport aux matchs des Seahawks. Le corps de linebackers était particulièrement actif et on a vu une bonne production de la part de Robert Ayers et Jonathan Hankins en pass rush. Côté secondary, à part le gros cafouillage de Quintin Demps sur l’unique TD des 49ers.

Le négatif:

  • Eli Manning: Sa présence ici n’a rien de surprenant. Quand on a un QB qui lance 5 interceptions, on peut difficilement l’épargner. Le pire dans cette histoire, c’est qu’on ne peut pas même pas trouver d’excuses à Eli pour ces interceptions et d’ailleurs on ne devrait pas lui en chercher. Ces interceptions étaient tout simplement le résultat d’un QB prenant des mauvaises décisions sous pression.
  • La ligne offensive: Tient en parlant de pression. Encore un 0 pointé pour les hommes de Flaherty. En plus avec la blessure de Justin Pugh, on a eu le droit au combo John Jerry et Charles Brown sur le côté droit et je peux vous dire que le résultat était tout bonnement consternant. Idem à la course, rien n’est fait pour aider les RB.
  • L’exécution et le play calling quand les Giants avaient l’opportunité de remonter au score: Contre les Lions, les Giants ont tenté 3 fades de suite et ça a marché. Ce playcalling avait été critiqué par certains mais comme au final les Giants avaient marqué, c’était vite oublié. Cette fois les Giants ont tenté à nouveau 3 fades de suite et puis sur un 4th & goal, Eli a lancé une interception (de toute façon, la seule alternative à un TD était un turnover). Tom Coughlin a d’un côté c’était inacceptable d’avoir été incapable de marquer alors que l’équipe était à 4 yards de la zone d’en but. Il a raison mais comme l’a aussi fait remarquer le commentateur, les fades sont des actions qui se jouent à 50/50. Puis Coughlin a aussi reconnu en retrospective qu’ils auraient du tenter une course au moins une fois dans cette série de 4 tentatives. Bref, encore une série d’actions qui va faire beaucoup de bruit.

Analyse d’avant match : 2014 W11 49ers @ Giants

En recevant les 49ers on prépare notre second match de suite contre la NFC West après la défaite à Seattle, et le dernier match du gros enchaînement Indy-Seattle-SF avec pour l’instant 2 défaites.

Le statut des blessés :

Participation en doute = Au moins 75% de chance de ne pas jouer.                                     Participation incertaine = 50% de chance jouer.

En plus de nos 13 joueurs placés en injury reserve …

New York Giants :

  • Ne jouera pas : Peyton Hillis, Cullen Jenkins, Jacquian Williams
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : N/A
  • Participation probable : Damontre Moore, Nat Berhe, Daniel Fells, Mathias Kiwanuka, Rashad Jennings ( limited practice mercredi, jeudi et vendredi, devrait avoir un rôle limité )

San Francisco 49ers :

  • Ne jouera pas : Jimmie Ward, Iam Williams
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : Trumaine Brock, Bruce Ellington, Dan Skuta
  • Participation probable : Justin Smith, Chris Borland, Ray McDonald, Frank Gore

Ce qu’il faut regarder :

1-La défense contre la course

Invisible la semaine dernière alors qu’il y-avait en face du lourd sur ce point avec Russell Wilson et Marshawn Lynch, il ne faudra pas refaire les mêmes erreurs face à Colin Kaepernick et Frank Gore. Sur ce point les deux équipes sont plutôt similaires et on risque encore une fois de devoir jouer face à deux RB, comprenez leur vrai RB puis leur QB en mode RB.

2-Le jeu à la course

Abonné absent depuis la blessure de Jennings, puis un peu plus mal avec la blessure d’Hillis et tant qu’on y est celle de Cox, on attend enfin un jeu de course qui aidera réellement Eli qui même sans permettre à l’attaque de tourner à 21.7 points en moyenne par match. Raisons supplémentaires de surveiller le jeu à la course, le retour de Jennings malgré une participation qui devrait être limitée, puis l’arrivée d’Orleans Darkwa.

3-Les ajustements 

Les blessures en défense ont forcé Fewell à faire jouer notre défense différemment pour simplifier la tâche au moins bons joueurs de l’escouade. Autant cela a bien fonctionné contre la passe la semaine dernière même si en face il n’y-avait pas un grand passeur, autant contre la course c’était le néant et rien a été fait pour arrêter le massacre. Peur de trop en demander aux moins bons joueurs ? Peur de se découvrir contre la passe ? On ne sait pas pourquoi rien n’a été fait mais quoi qu’il en soit cela n’est pas normal et si c’est dû à un manque de confiance envers les remplaçants alors c’est soit une erreur de coaching, soit ces gars n’ont rien à faire en NFL.    

Météo : Nuageux, températures atteignant jusqu’à 9°C

Pronostic :

On attend une réaction de la défense, va t-elle restée médiocre ou va t-elle nous surprendre ? De l’autre côté en attaque on attend toujours le retour d’un jeu à la course qui sert à autre chose qu’à faire varier les plays. SF@NYG 27-20