BBB Podcast #25

BBB Podcast icône

Pour ce 25e épisode j’ai décidé de laisser les commandes à Baptiste (Rookie_BzH) et Baptiste (Mini B).

Je ne sais pas si c’était une bonne idée…

Enjoy!

2016 W2 Saints @ Giants: Evaluations individuelles

Crédit photo: Giants.com

Il est temps de passer en revue les prestations de quelques qui se sont fait remarquer en bien, mais aussi en mal.

Le positif:

  • La défense: Comme on l’a dit dans le précédent billet, maintenir Drew Brees et les Saints sous 300 yards et déjà un exploit en soi. Ce match n’aurait pas été gagné sans la performance du groupe de Steve Spagnuolo:
    • Landon Collins: Beaucoup de gens ont critiqué Collins durant sa saison rookie vu son inefficacité au poste de FS. Mais voilà, Collins n’a jamais été un FS et ne le sera jamais. Ce n’est pas son rôle. Et quand les Giants l’utilisent comme SS, on comprend pourquoi ils ont décidé de faire un trade up pour le sélectionner au début du second tour. Collins a enregistré 6 placages et un sack. Mais ce qu’il faut surtout retenir c’est que le #21 était partout sur le terrain et filait sur sa cible comme un véritable missile. Bref, on espère que ça continuera comme ça.
    • Janoris Jenkins: Encore de très bonnes couverture de la part de l’ancien Ram (10 passes tentées, 7 réceptions mais seulement 49 yards) et très actif en run support (8 placages). Mais le fait de match le plus marquant pour Jenkins reste son TD de 65 yards à la suite du FG bloqué par Johnathan Hankins.
    • Johnathan Hankins: Eh bien parlons-en justement de Big Hankins. Il a littéralement transpercé la ligne offensive des Saints pour bloquer le FG. Mais le #95 ne s’est pas arrêté là. Il était très actif sur la DL et a d’ailleurs obtenu la 5e meilleure note défensive des Giants selon PFF.
  • Victor Cruz: Si Cruz veut obtenir le Comeback Player of the Year Award, il est très bien parti. Après avoir attrapé le TD de la victoire contre les Cowboys, il a réalisé une superbe réception en fin de match qui a permis aux Giants d’être en parfaite position pour un FG facile. On oublierait presque le vilain fumble du début de match qui en temps normal lui aurait valu un tour dans la section « Médiocre » mais là je suis de bonne humeur donc je passe l’éponge. Au total Cruz a attrapé 4 passes pour 91 yards.
  • Sterling Shepard: Les Giants ont vraiment fait du beau travail avec ce jeune WR drafté il y a quelques ann… pardon?… vraiment?… On me dit dans mon oreillette que Sterling Shepard est un rookie tout juste drafté par les Giants. Au temps pour moi, je l’ai confondu avec Rueben Randle, l’autre WR drafté au 2nd tour qui aurait dû devenir une star. Il est trop tôt pour dire ce que deviendra Shepard mais en tout cas avec 8 réceptions (sur 8 passes tentées) pour 117 yards, il est certainement en bonne voie.
  • Eli Manning: Pas de TD et un fumble sur sack viennent ternir le tableau mais à part ça, Eli était au top: 32/41 pour 368 yards. Il aurait peut être un ou deux TD si Odell Beckham avait fait quelques efforts mais bon, c’est comme ça.

Le médiocre:

  • Odell Beckham: Généralement avoir 8 réceptions pour 86 yards c’est pas trop mal. Mais pour OBJ c’est quand même un peu décevant, surtout si on tient compte du drop de fin match alors qu’Eli lui avait lancé une balle parfaite qui aurait pu finir dans l’endzone des Saints.

Le négatif:

  • « Take care of the Duke »: Si vous ne connaissez pas le Duc, sachez qu’il s’agit du petit surnom donné par Ben McAdoo. Et le nouvel head coach n’arrête pas de répéter la même chose à ses joueurs depuis la 1e semaine. Sauf que là, les 3 fumbles consécutifs en 1e mi-temps nous ont un peu irrité. Il est d’ailleurs impressionnant qu’on ait quand même gagné le match en prenant si peu soin du ballon.
  • Le running game: Faire 32 courses pour 64 yards est juste désolant. Il y avait un mix de mauvais blocking et de mauvais choix des RB.
  • Marshall Newhouse: On vous avait dit que la DL des Cowboys était particulièrement mauvaise…

En tout cas, même si on est à 2-0 (ce qui n’était pas arrivé depuis 2009), je dois dire que je suis un peu inquiet. Notre attaque n’est pas au niveau qu’on attendait. Marquer juste 20 points contre une très mauvaise défense des Cowboys et aucun TD offensif contre une équipe des Saints qui n’est pas réellement dominante défensivement (ces dernières années en tout cas) sont de très mauvais signes pour moi. Les Giants vont avoir besoin d’être plus productifs si ils veulent espérer gagner plus de 8 matchs cette saison.

2016 W2: Saints 13 @ Giants 16

Crédit photo: Giants.com

Tout le monde s’attendait à un festival offensif comme pour les 4 dernières rencontrent entre ces deux équipes mais en guise d’un shootout fou furieux, on a eu… 16-13 dont un seul TD offensif…

Et on ne peut pas dire que les Giants aient gagné tranquillement. Bien au contraire !

Après quelques punts échangés, les Gmen ont enfin trouvé le moyen d’aller jusqu’à la ligne des 3 yards des Saints. Après un 3rd down raté, McAdoo a décidé de tenté le 4th & 2 qui s’est soldé par une passe incomplète vers Odell Beckham qui était dans le fond de l’endzone.

Malgré cette opportunité sans points, les Gmen récupèrent le ballon mais commettent 3 turnovers d’affilée: un fumble de Shane Vereen, un fumble de Victor Cruz après une course de 40 yards et un fumble d’Eli Manning sur un sack de Michael Mauti des Saints.

Malgré 1 turnover on downs et 3 turnovers, les Saints ne marquent pas un seul. Mieux encore ! Quand New Orleans est enfin à portée de FG, Johnathan Hankins perce la protection des Saints et bloque la tentative du K. Janoris Jenkins se jette sur le ballon et parcourt 65 yards pour marquer un TD. Le seul des Giants.

On a tout de même vu quelques coups d’éclat de la part de certains joueurs comme Sterling Shepard, Victor Cruz et Eli Manning. Mais de manière générale il faut bien reconnaître que la défense des Saints a fait déjouer l’escouade de Mike Sullivan.

Côté défense, les Giants ont été à la hauteur de nos espoirs. Certains joueurs disaient qu’ils seraient surpris que les Saints marquent 50 points comme en 2015 et ils avaient raison.

Ils ont limité les Saints à moins de 300 yards juste 13 points.

C’est d’ailleurs cette défense qui mérite la palme de ce match. Il faut d’ailleurs saluer le travail de Steve Spagnuolo qui a su appeler les bons blitzes pour mettre Drew Brees sous pression et même le sacker à deux reprises (3 si on compte le sack d’Olivier Vernon annulé par un holding offensif).

Finalement, les Giants l’emportent grâce à une très belle réception de Cruz à quelques yards de l’endzone en fin de match. Ben McAdoo a préféré ne pas tenter le diable en s’agenouillant 3 fois pour faire tourner le chrono jusqu’à 2 secondes de la fin et faire tirer Josh Brown pour le FG de la victoire.

Résultat: Victoire 16-3

 

Preview 2016 W2: New Orleans Saints @ New York Giants

La week 2 est là et c’est le premier match au Metlife Stadium pour Big Blue! On se souvient tous du feu d’artifice de la saison dernière (52-49 Saints, 7 TDs de Brees, 6 TDs d’Eli). Aujourd’hui le match se déroulera vraisemblablement sous la pluie ce qui complique fortement le jeu à la passe et ça c’est à notre avantage car on souhaite bonne chance à qui courra contre cette DLine. En effet, cette ligne défensive nous a montré dès la semaine dernière ce qu’elle était capable de faire contre la course contenant le 4ème pick de la dernière draft à 2,55 yards par portée derrière la meilleure ligne offensive en NFL.

Cette fois ci le kick-off sera à 19 heures et voici ce qu’il y a à savoir:

Le statut des blessés :

 New York Giants

  • Ne jouera pas : DT Robert Thomas (maladie), JT Thomas (genou)
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : N/A
  • Participation probable : Jason Pierre Paul (épaule)

 New Orleans Saints:

  • Ne jouera pas : CB Delvin Breaux (tibia), LB Dannell Elerbe (cuisse), TE Josh Hill (cheville)
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : OT Terron Armstead
  • Participation probable :  N/A

Ce qu’il faut regarder :

  1. Le secondary : 

On a dit que la pluie ça compliquait le jeu de passe, pas que ça le rendait impossible. Et cette semaine c’est pas un rookie qui lancera la balle en face. Un des meilleurs QB de l’histoire simplement. Un vrai défi pour les DB avec deux nouveaux titulaires (CB Janoris Jenkins pour son deuxième match avec les Giants, et S Darian Thompson qui devrait connaitre sa première titularisation).

  1. Eli et ses armes:

L’absence de Breaux c’est vraiment dommage pour le spectacle et ça ne rend la tâche d’Eli qu’un peu plus facile. La semaine dernière les Saints c’est 0 sacks et 3 QB hits. Eli va avoir du temps pour lancer, et il ne lance pas à n’importe qui. On s’attend à un gros match de sa part surtout que les défenses vont vraiment devoir se concentrer sur Victor Cruz qui a montré de belles choses la semaine dernière et sur Sterling Shepard auteur de son premier TD en NFL la semaine dernière et pas seulement sur OBJ.

  1. Le pass rush:

Olivier Vernon fut très bon contre la course et a réussi à forcer des holdings, presque aussi bien qu’un sack sauf au niveau de la perte de down (Un holding en 1st&10 par exemple amène en 1st&20 alors qu’un sack fait perdre des yards mais amène l’adversaire en 2nd down). JPP fut l’auteur de pressions sur le QB mais n’a pas non plus réussi à amener le QB au sol. Cette fois ci la O-Line adverse n’est pas du même calibre et un gros match de nos deux DE permettrait d’aider à contenir Brees (on rappelle que la DL de l’année dernière pour ce même adversaire ressemblait à: Kerry Wynn – Johnathan Hankins – Jay Bromley – Robert Ayers).

Pronostic : Victoire 37-31

Depuis 2009, des Saints-Giants il y en a eu quatre. Les quatre fois le vainqueur a marqué plus de 48 points. On s’attend à moins cette fois. Eli et l’attaque de Big Blue devraient être capables de scorer beaucoup encore. La tache s’annonce plus compliquée pour les Saints face à cette nouvelle défense des Giants. Mais ça reste Drew Brees encore auteur d’un énorme match en Week 1.

Des Gmen clashent Josh Norman

Le match contre les Redskins est encore dans 10 jours mais ça parle déjà et on aime ça.

On sait déjà que Josh Norman aime beaucoup parler d’Odell Beckham et qu’il se considère comme le meilleur cornerback sur terre. Mais cette fois ci ce sont deux membres de Big Blue qui ont décidé de parler aux médias après le MNF entre les Redskins et les Steelers.

En effet, Norman, le nouveau corner à 70 millions de dollars des Redskins, n’a pas été tout le temps sur Antonio Brown, receveur vedette des Steelers pendant le match de lundi dernier. Il l’a couvert seulement 10 fois (dont 6 qui étaient des jeux de passe). Le reste du temps c’est Bashaud Breeland, le joueur de troisième année, qui s’en chargeait. Et au final ça donne ça:

  • Brown vs. Norman: 2 passes tentées, 0 réceptions.
  • Brown vs. Breeland: 8 passes tentées, 7 réceptions, 113 yards, 2 touchdowns.

Assez étonnant de payer quelqu’un autant pour ne pas le mettre en face du meilleur joueur de l’autre équipe, non? C’est aussi ce que pensent Victor Cruz et Janoris Jenkins.

Vic considère que le meilleur CB de la ligue (en précisant bien que c’est Norman qui s’appelle comme ça, absolument pas lui) se doit de couvrir le meilleur receveur de l’équipe adverse à chaque match et le suivre sur le terrain quand le coordinateur offensif le fait voyager un peu partout dans ses formations.

Cruz pense même que Norman aurait dû insister auprès de son coach pour couvrir Brown:

Janoris est exactement du même avis et rejette toute hypothèse sur un certain gameplan défensif:

On imagine bien que Norman devrait avoir quelque chose à dire très prochainement, en tout cas on a hâte au 25 septembre pour le duel Odell-Norman. Ou Vic-Norman. Ou Shepard-Norman.

Enfin on ne sait pas mais on a hâte quand même.

Color Rush et Hall of Fame

2 petites news rapides !

Tout d’abord, la NFL a étendu cette année son programme Color Rush pour célébrer les 50 ans de la diffusion télévisée de ses matchs en couleur. Cette initiative avait été lancée la saison dernière notamment pour le match Ketchup / Moutarde… euh pardon ! Rams / Buccaneers.

Les Giants ont donc dévoilé cette semaine le maillot version Color Rush qu’ils porteraient le 22 décembre 2016 lorsqu’ils rencontreront les Philadelphia Eagles pour le match retour.

Lire la suite

Josh Brown est de retour dans l’effectif

Source: NY Daily News

Après avoir purgé une suspension d’un match, Josh Brown, K des Giants depuis 2013, est de retour au sein de l’effectif actif de l’équipe.

La NFL a annoncé cet été que Brown écoperait d’une suspension pour un match à la suite d’une arrestation pour violence conjugale au cours de l’année 2015. La plainte de sa femme avait été classée sans suite par le parquet en charge du dossier.

Avec les affaires récentes de Ray Rice (qui a mis sa femme KO dans un ascenseur) et Greg Hardy (qui avait roué sa copine de coups et l’avait lancé sur un canapé), la NFL a lancé une véritable campagne contre les violences conjugales avec beaucoup de joueurs (dont Eli Manning) qui se tenaient devant un fond blanc et regardaient la caméra avec un air grave en déclarant « no more ».

La NFL avait également instauré une règle selon laquelle tout joueur faisant l’objet d’une plainte, de poursuites judiciaires ou voire d’une condamnation pour violence conjugale, serait suspendu pour une durée de 6 matchs.

Du coup, beaucoup d’observateurs ont froncé les sourcils quand ils se sont rendus compte que:

  1. La NFL et les Giants avaient réussi à garder sous silence l’arrestation de Brown
  2. Les Giants ont resigné Brown pour une durée de 2 ans à 4 millions $ malgré cette arrestation
  3. La NFL a dérogé à sa propre règle sur les violences conjugales

Lire la suite